• Mystère à Hiberia

    Nous sommes le 12 décendres de l'an 1256 sur le calendrier Hiberien. Cette journée resteras à jamais graver dans la mémoire des habitants. En effet, c'est aujourd'hui que Gavaros, le roi de Havron feras une apparition publique devant tout le peuple de Hiberia. Cette journée devait être parfaite. Mais une chose affreuse se produisie. Je vais vous la contez maintenant.

    Mais avant toute continuation, un petit peu de géographie et d'histoire. Tout d'abord, l'histoire se déroule à Hiberia, l'empire de Agrimor, son empereur. Cet empire est divisé en plusieurs pays. 5 pour être exact. Il y a Havaron, le pays du commerce, qui est géré par Gavaron. C'est un roi juste et bienveillant. Son principal défaut est qu'il fait passé le petit peuple avant toute chose. Il y a égallement le pays de Brak, le pays militaire, qui est diriger par Reltih, un dictateur tyran qui écrase son peuple sous l'impot. Derion, le pays des recherches et de la connaissance, est géré par l'archimage Marcus, une personne cultivée et impartiale. La terre sainte et le pays religieux de l'empire. Il est dirigé par l'abbé Artorius, une personne sage et calme. Beaucoup de gens de tout Hiberia viennent pour assister à ses céromonies et obtenir de ses conseils.


    - Dépèche toi Argos ! Lui dit Hermine. Nous allons être en retard à la fête !

    - Oui maman j'arrive !

    Hermine de Vierville était une bourgeoise de Havaron. Elle avait un fils du nom de Argos, un jeune garçon apprenti chevalier. Ils se rendaient comme beaucoup de noble à la fête donner par Gavaros au chateau de Havaron. Après que Argos ais fini de se préparer, ils se mirrent en   route pour le chateau. Ils prirent bien entendus la callèche familliale. Une fois arriver au chateau, Un garde armé d'une hallebarde les arréta et leur demanda leurs nom.

    -Votre nom si il vous plais ! Leur dit le garde d'une vois sèche

    -Madame de Vierville accompagné de son fils.

    -Veuillez vous donnez la peine d'entrées. Leur dit le garde en ouvrant les portes du chateau.

    Une fois rentrée dans la salle de reception, Madame de Vierville et son fils se rendirent a leur place, préparé au millieu d'une très longue table. Le festin commença. Les mets les plus raffinées étaient disposé sur tout le long de la table. Des chorales venues de tout Hiberia chantèrent pour accompagner les joyeux troubadours ainsi que la horde de jongleur qui danser au milieu de la pièce. Le roi n'en fut que des plus amusés ! 

     

    Mais pendant que certains faisaient la fête, d'autres comploté pour tué Gavaron. Il est vraie que le roi de Havron n'est pas beaucoup apprécié des autres rois de Hiberia. En effet, Gavaron est le décendant direct de Agrimor, l’empereur de Hiberia. Mais malheureusement, certain dirigeant n'approuve pas la monté de Gavaron sur le trône, car il prévois de passer d'un régime monarchique absolu à un système parlementaire. Son pire ennemis est  sans aucun doute, Reltih, le roi de Brak. Dans son opposition, il a même attiré l'archimage Marcus dans un complot pour renverser Gavaron. Pendant de longues années,